Ma femme moi Seb et Melissa 2

Amateur

Ma femme moi Seb et Melissa 2chapitre 2-Enculée enfin ! Dépucelée du cul à 19 ans ! Que j’ai été trop conne d’attendre pour me faire explorer l’anus ! Ah ! C’est trop bon ! Je sens que je vais devenir une vraie anale girl !Mon chéri c’était divin! la prochaine fois je vais essayer la double pénétration avec vous deux. -Tu veux bien Terry?-Là ma chérie c’est mon tour de goûter la bite de ton homme! Immédiatement, Seb présente son membre à ma femme. Elle s’est ensuite accroupie tout en ne quittant pas son regard du mien. Elle le prend en main, le masturbe, puis l’avale sans hésitation. Sa langue lèche la totalité de la tige de chair, puis le gobe de nouveau. Elle joue avec le gland, puis lui caresse les testicules. Elle le suçait avec douceur et passion. Elle sentait sa queue se raidir, que l’étai proche de jouir. Elle a alors sorti doucement sa queue de sa bouche pour qu’il ne vienne pas tout de suite.Elle se met à quatre pattes, deux mains et les genoux sur le sable, se cambre le dos pour relever ses fesses pour lui exposer son cul.-Seb, c’est le moment de passer à l’acte mais il faut que tu lubrifiés abondamment ta queue et mon œillet avant de me prendre avec ta langue!Il commence par caresser ses fesses avant de plonger son visage dans son magnifique cul. sa langue s’attaque sur sa corolle fripée. Elle frémit, sa peau se granule. il titille le petit œillet mauve du bout de la langue, pour le décontracter et je dois dire aussi pour son plaisir… Je suis excité et l’abandon total de ma femme ne fait rien pour calmer mes ardeurs Seb il laisse beaucoup de salive. ma femme soupire et prend plaisir à cet Cunnilingus. Elle se détend. D’un doigt, il force un peu le passage. Marianne se crispe de ce premier contact mais sur mes conseils se relâche. Son doigt franchit la porte pour pénétrer les sphincters. – Viens! Prends-moi comme une chienne en chaleur! J’ai toujours rêvé de me faire baiser en plein air où des gens pourraient nous surprendre. Et juste, l’idée qu’un bateau pourrait passer, je mouille! Elle l’avait tout préparé. et Seb s’acquitte minutieusement de cette tâche avant de présenter son nevşehir escort bayan monstre à son petit trou.Il met une main sur sa hanche et pointer son gland sur son anus. il plie les genoux et à voir son derrière s’ouvrir sous la pression.Jusque-là tout va bien, et je me dis, Il entreprend l’intromission de son gland dans son anus. Il la baisse doucement que possible. -Mon Dieu, il est vraiment énorme ! Je vois qu’il s’énerve de ne pas y arriver. La pénétration est plus difficile qu’il croyait. Je ne sais pas si certaines d’entre vous ont tenté une telle expérience avec un pieu si énorme, c’est assez délicat. Il y a une telle différence de taille entre son gland et sa rondelle. Jamais cela ne rentrera. Il glisse le bout de son gland sur le centre de son trou. Marianne recule vers ce bélier tendu qui pousse sur son sphincter pour l’enfoncer.Son cratère s’élargit quand lui arrive à introduire enfin son gland, et son anus emprisonne sa queue.- Comme c’est étroit, putain que tu es serrée par là !On voir ses parois s’élargir quand il continue à la baisser et qu’il s’enfonce plus profondément en elle, ouvert comme jamais.Sa bite progresse doucement mais sûrement dans son anus, s’enfonçant toujours davantage.Il l’arrête la poussée un instant comprenant qu’elle n’y échappera pas. Mais elle encaisse, pour ne pas le décevoir, les yeux larmoyants.Elle pousse un gémissement plus prononcé. Elle était donc très excitée! Ce qui lui a donné la motivation de la prendre avec fougue. ses mouvements sont modérés au début. Mais son plaisir augmentait à chaque coup que lui donnait plus fort et plus profond en elle. Elle aussi prenait plaisir. Elle s’empoigne un sein en gémissant encore de plus en plus fort.- Aller! Prends-moi comme une salope! Fais-moi jouir!À ces mots Seb l’agrippent solidement à ses hanches et se mettent à la heurter avec son bassin au plus fort qui pouvait.- Marianne… tout va bien . Tu as mal . Tu veux arrêter .Elle lui répond dans un long râle :- CA va aller, j’en ai vu d’autres… Bien que… Ne t’inquiète pas. Le plus dur est fait. Mon corps va enfin connaître la totalité de ton derinkuyu escort engin . Mon petit cul va avoir l’honneur de goûter aux derniers centimètres de ton engin !Elle l’encourage :- allez, tu y es presque !Après un instant d’hésitation, il recommence à enfoncer son engin un peu plus en elle, elle investit par sa énorme verge fichée en elle comme un tuteur l’empêchant de tomber.Les muscles de son anus doivent céder et laisser entrer en elle la base massive de la colonne de chair, ils se contractent comme pour l’expulser. Ses fesses écrasait ses bourses. Ça y est, il est entièrement en elle. Seb ne bouge plus, il s’est redressé et a pris avec douceur dans ses mains ses seins pour caresser tendrement.Petit à petit, la douleur laisse place au plaisir. La situation est sous son contrôle. Seb fait aller et venir dans son anus son énorme sexe jusqu’au bout en retenant en elle ses hurlements de plaisir.il la défonce comme un dieu elle pâme de plaisir et grogne de bonheur!- Ah, c’est bon… Mon Dieu.- Aaaah ! Bordel de Dieu ! C’est encore meilleur que dans la chatte ! Vas-y, Seb, enfonce ta bite à fond, je veux sentir sa base me dilater les boyaux et tes couilles s’écraser sur mes fesses de petite enculée ! Regarde mon mari comme il apprécie que tu fasses coulisser ton long manche dans le cul de sa femme !Sorte à nouveau, elle tombe les deux coudes au sable, relève la tête et pousse un cri! J’avais peur que les riverains l’entendent. Mais son plaisir culminant approchait à l’entendre jouir.- Je viens!À ces mots sa queue explose en elle avec son propre long gémissement en retour!il ferme les yeux, toujours au fond d’elle, sa queue se contractant encore quelques fois, convulsant d’ondes de plaisir qui résonnaient encore dans tout son corps. Puis il se laisse tomber sur le dos, relâchant celle qui est la première qui n’a servi à vider ses couilles.Je n’en crois pas mes yeux : elle a pris sa monstrueuse queue tout entière dans son cul-Hum ! Ce cochon m’a déchargé dans le cul en me faisant jouir une nouvelle fois ! Je prends un pied incroyable par le cul, comme une grosse göreme escort salope ! Je sens son foutre chaud me dégouliner le long de la chatte ! Ah ! Il faut que je me fouille ! Quel vide il a laissé dans mon fion ! Je veux goûter son sperme !Elle se relève et s’écarte les jambes pour y placer des doigts à sa chatte pour recueillir, la crème qui s’en écoule pour l’amener à sa bouche et le déguster langoureusement devant moi. Elle y retourne en récolter encore une fois et le fait de manière encore plus lascive que la première.- MM tu goûtes bon Seb! Comme elle est bonne et chaude, cette crème, tu m’a inondé le cul!Mon cher mari, je crois que tu vas avoir droit de me nettoyer le cul et la chatte avec ta langue ! Quant à toi Seb, si tu es toujours raide, on va remettre ça parce que j’ai encore faim de ta belle bite!- A non! dit Melissa , ce moi qui vais nettoyer ta chatte et ton cul avec ma langue! Dans le moment où je vais te lécher la chatte et ton cul, mon mari passera à mon cul avec sa bite, et toi Marianne tu suçais ton mari!J’ai pris la parole. -Il vaudrait mieux s’arrêter pour le moment, et si vous voulez, nous pourrons le faire plus tard! Seb et Melissa, êtes-vous partant pour une prochaine fois ?C’est Melissa qui me répond, que oui, elle ne voudrait pas rater cela pour rien au monde, et Seb confirme qu’il est partant aussi, qu’il s’est bien amusé au jour d’hui avec nous. Je ne demande pas à ma femme, je le vois dans ses yeux, qu’elle attendent encore plus la prochaine fois, et je connais son désir. Nous restons à bavarder un peu, puis j’échange mes coordonnées avec Seb et Mélissa, pour les contacter pour une prochaine fois. Ils finissent par partir.ma femme à plus qu’adorer cette après-midi, elle en est encore toute chose, et me remercie pour la baise que je lui ai offerte. Soudent Seb tourne la tête vers nous -Terri que diriez-vous si vous venez avec nous au restaurant ce soir? après le restaurant, nous pouvons aller dans un club et s’il est souhaitable par vous de passer le reste de la nuit à notre hôtel. D’une seule voix nous avons répondu. -On serait ravis de venir, -Parfait, dans ce cas s’est noté. Conclut Melissa en sortant de son sac une carte de visite qu’elle tendit à Marianne. -On vous attend à 19 h 30 à notre hôtel!-Il serait préférable de prendre notre voiture! -N’a pas besoin la voiture, le restaurant et le club est à côté de notre hôtel!

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir